Le rôle du doudou pour l’enfant

On le décrit souvent comme l’objet transitionnel par excellence. Il peut porter plusieurs noms, mais ce qui est sûr, c’est que votre enfant ne peut plus s’en passer. Découvert dans les années 50 par Donald Winnicott, le rôle du doudou est bénéfique pour la croissance psychologique de l’enfant. Voilà pourquoi votre bébé ne lâche plus cet ours en peluche, tandis que d’autres enfants n’en éprouvent pas le besoin. Tour d’horizon sur le rôle du doudou pour l’enfant.

Le doudou, l’objet transitionnel par excellence

C’est dans les années 50 que le pédiatre-psychiatre britannique Donald Winnicott a mis en lumière la fonction d’objet transitionnel. Le savant explique alors que cet objet permet à l’enfant de faire le pont entre sa relation au sein maternel et le monde extérieur.

L’objet transitionnel joue donc un véritable rôle pour l’enfant, lui procurant du plaisir par la douceur de son toucher. En effet, jusqu’aux trois premiers mois, l’enfant n’a pas conscience qu’il constitue un être distinct de sa mère. Ce n’est que lors de la séparation qu’il prend conscience que celle-ci peut s’absenter. Le doudou intervient donc à ce moment-là pour compenser l’absence de la maman et la tristesse du bébé.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, même si le doudou est le principal objet transitionnel, celui-ci peut prendre différentes formes, à condition qu’il s’agisse d’un objet familier pour l’enfant :

  • drap,
  • foulard,
  • peluche,
  • t-shirt…

Une fois empreint de l’odeur de maman et de papa, cet objet familier devient délectable pour l’enfant, ce qui permet de le rassurer en cas de tristesse et de l’absence de ses parents. Pour découvrir encore plus d’objets transitionnels, n’hésitez pas à parcourir les rayons puériculture et vêtements chez Noukies.

doudou

Que représente le doudou pour bébé ?

En tant qu’objet familier, le doudou aide le bébé à se rassurer, à se réconforter et à mieux vivre la séparation d’avec sa mère et son papa.

En effet, l’objet transitionnel lui permet de :

  • penser à ses parents en leur absence et de pouvoir attendre sereinement leur retour ;
  • s’habituer à rester seul dans son lit ;
  • de gagner plus d’autonomie lors des changements importants qui surviennent dans la maison.

Cependant, le doudou étant source de réconfort et de sécurité pour le bébé, il est recommandé de retirer cet objet en réponse à un comportement inapproprié de l’enfant. En somme, le doudou sert de pont entre la situation actuelle de l’enfant et les événements encore à venir. En cela il facilite les transitions et procure à l’enfant le sentiment de sécurité qu’il ressent chez lui et en présence.

Fidèle compagnon de bébé, le doudou est donc l’objet transitionnel irremplaçable. S’il est indispensable surtout entre 1 et 6 ans, il arrive que de nombreux adultes continuent encore d’en avoir un sur leur lit. Inutile donc de chercher à retirer cet objet des bras de l’enfant. Ce sera à ce dernier de décider du moment parfait où il veut le délaisser. Et ce moment se situe souvent à partir de son 7ème anniversaire.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments