Femme enceinte et bébé : quels sont les aliments interdits ?

La grossesse est une période délicate qui nécessite une habitude alimentaire saine et équilibrée. Parce qu’ils représentent des risques pour la santé de bébé, certains aliments seront tout simplement bannis. Et il en va de même pour bébé lorsqu’il aura un peu grandi : pour assurer ses besoins et permettre une croissance rapide, on doit choisir avec soins les aliments à mettre sur son assiette. Faisons le point.

Les aliments interdits pendant la grossesse

Toute future mère rêve d’un enfant à la fois beau, intelligent et bien portant. L’alimentation est l’un des paramètres importants pour y parvenir, et elle débute dès la grossesse. Des études ont démontré qu’une habitude alimentaire saine et adaptée est indispensable durant la grossesse pour développer le cerveau du bébé. Vous pouvez consulter les aliments autorisés pour les femmes enceintes sur Alimentation Grossesse. Mais de l’autre côté, il faut, bien évidemment, éviter certains aliments qui risquent d’empêcher le bon développement du fœtus. C’est notamment le cas :

  • de la viande crue ou peu cuite ;
  • du poisson cru ;
  • des pâtes, rillettes et autre foie gras ;
  • des œufs ;
  • du gibier ;
  • des fromages râpés et fromages à pâte molle ;
  • des crustacés et mollusques.
Crustacés

Sachant que la viande crue est interdite, il faut bien faire attention à la cuisson et à la préparation : bien cuire sa viande, bien laver et éplucher les fruits et légumes, congeler sa viande avant de la cuire pour éliminer les bactéries et parasites. Concernant les boissons, mieux vaut se contenter d’eau et rayer de sa liste tout alcool, qui s’avère bien trop dangereux pour le fœtus.

Par ailleurs, il faut réduire les sucreries pour limiter la dose de sucre dans son organisme et éviter la prise de poids. Il en va de même pour le sel qui favorise la rétention d’eau, ainsi que les produits au lait crus et les produits réfrigérés depuis longtemps. Pour éviter les maladies parasitaires comme la toxoplasmose et la listériose, il faut éviter de consommer tout aliment cru, à l’exception des légumes et fruits. Il faut également limiter les poissons crus (sushis), tartares de viande, le pâté et la charcuterie.

Croissance de bébé : quels aliments éviter ?

Il faut savoir qu’au cours de la grossesse, l’alimentation de bébé est constituée des nutriments digérés et du dioxygène respiré par sa mère. Sur la paroi de l’utérus de la mère se trouve le placenta, relié au fœtus par le cordon ombilical. Ainsi, c’est tout simplement la mère qui mange et digère à la place du futur bébé.

Miel

Mais dès les 4 premiers mois de bébé, son alimentation doit être diversifiée pour assurer une bonne croissance. Pour ce faire, il faut bannir des menus de bébé tout aliment susceptible de nuire à sa santé :

  • le miel,
  • les guimauves,
  • le lait de vache,
  • les fruits à coque,
  • les aliments durs,
  • le thé,
  • les fromages non-pasteurisés,
  • les chips et pop-corn,
  • le maquereau,
  • et les jus de fruits.
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments